Compte-rendu de l’assemblée générale du 16 décembre 2017

Présents : Françoise Buttard, Marie-Claude Fayolle, Marie et Fabrice Rahbi, Nancy Ruérat, Christophe Vadon, Florence Meyer, Maya Rickli, Pascale Steinmann, Thierry Leroy

Excusés : Camille et Fabien Besançon, Ginette Girard, Evelyne Buttard, Evelyne Omorodion, Sylvie Séchaud, Stéphanie Badier

Absents : Camille Correas ,Guillaume Correas, Thomas Vadon, Stéphanie Rostons, Johanna Vadon

Présentation PowerPoint

Tout d’abord, pour commencer la séance Christophe a présenté avec l’aide d’un PowerPoint l’association, tout particulièrement le but de l’association, ses actions et la prise en charge des enfants.

Bilan moral de la présidente

Pour rappel, voici les statuts de l’association créée en février 2013 :

« Elle a pour but de venir en aide aux enfants du Togo et intervient dans le domaine de la pauvreté, de la nutrition et de la prévention des maladies en luttant plus particulièrement contre la malnutrition infantile. »

L’association a été encore très active cette année, grâce à tous les bénévoles qui se sont mobilisés tout au long de l’année pour la fête du 14 juillet et le

vide-grenier à Cruseilles. Une belle équipe a été présente et a participé de façon active à la tenue de la buvette lors des Grandes médiévales d’Andilly. Ces deux moments forts ont permis de récolter des fonds et de pérenniser notre action au Togo.

Après bientôt cinq années d’existence, l’association s’est installée sur un socle d’activités et sur un soutien d’adhérents que j’espère conserver et accroître cette année afin qu’ATL puisse continuer ses engagements.

Je me réjouis de constater que l’association RADI s’engage sur le terrain et reconnaît en nous un partenaire et pas un simple bailleur grâce à notre attitude de respect et de confiance mutuel. Il s’agit donc d’un partenariat fécond, emprunt d’ouverture et d’engagement réciproque.

L’association s’est appuyée sur un bureau suivant :

Présidente Françoise Buttard

Présidents adjoints : Pascale Steinmann et Christophe Vadon,

Trésorière : Marie-Claude Fayolle,

Secrétaire : Nancy Ruerat et vice-secrétaire : Marie Rahbi,

Chargée de communication : Florence Meyer

Rapport d’activités d’ATL en France en 2017

Durant l’année 4 réunions de bureau se sont déroulés fin de préparer les différentes manifestations et de réfléchir aux orientations de nos activités au Togo

14/15 et 16 mai : Médiévales d’Andilly :

Stand de vente de boissons. 15 bénévoles se sont relayés durant ces 3 jours pour assurer la permanence à la «  buvette solidaire ».

En contrepartie, nous participons à deux activités de l’association Andilly loisirs (service et vente de crêpes à la maison du Père Noel et étiquetage pour la boutique)

Marchés de vente de l’artisanat togolais et participations à diverses manifestations 

  • 3.4.5 juin : Médiévales
  • 14 juillet : vente de crêpes à Cruseilles
  • 1er Août : marché Toutenbio à Minzier : vente d’artisanat
  • 3 Septembre : vente de crêpes au vide-grenier à Cruseilles
  • 16 septembre : Alternatiba Léman, plaine de Plainpalais à Genève

Rapport de mission novembre 2017

En novembre, Christophe s’est rendu seul à Kpalimé.

Un travail d’analyse général du programme à été réalisé. 60 enfants sont inclus dans le programme en 2016.

Depuis la tenue de la journée de l’alimentation, le bouche à oreille et la collaboration avec l’hôpital de Kpalimé, le programme est de plus en plus connu au niveau local et commence à recevoir des soutiens financiers togolais. Les réunions et les cafés se passent sous l’apatam, nouvellement construit cette année, endroit très adapté à l’abri des intempéries.

Lors de la journée de l’alimentation, une représentante du Programme alimentaire mondial (PAM) était présente. Georgette Agbéka lui a fait une demande de partenariat.

Le discours de Georgette beaucoup ému l’ensemble de l’assistance avec des photos d’avant et après la prise en charge.

Il y avait aussi un groupe de slameurs qui a improvisé sur le programme

Par ailleurs, Christophe a rencontré le groupement « Femmes et solidarité » auquel nous avons fait un prêt de 762 euros pour la fabrication de farine enrichie et qui nous fournit en farines pour les enfants, farine à base de mais, sorgho et riz pour les nourrissons avant six mois et à base de mais, riz et soja a partir de 6 mois avec un prix d’achat de 350 CFA le sachet (prix du marché 500 CFA).

Christophe a visité le centre d’Amadit qui travaille dans la promotion de la santé maternelle et infantile. Un café nutritionnel est envisagé dans leur centre. Un autre café a pu être décentralisé avec succès à Agou, petit village à 10 km de Kpalimé.

L’association (Association Solidarité Enfants du Togo (ASET) a arrêté de fonctionner. Le relais pour le suivi des enfants est pris par une pédiatre de l’hôpital de Kpalimé.

ASET nous fournissait aussi les filtrons à eau potable. Georgette réfléchit à s’en procurer directement au Ghana.

L’alternative à l’alimentation à base de lait maternisé pour les premiers mois de vie serait de trouver une nourrice qui accepterait de nourrir l’orphelin pendant 6 mois. Georgette a pu expérimenter cette perspective avec une nourrice cette année

La formation dans un centre de nutrition de Georgette n’a pas pu avoir lieu à cause des troubles politiques. Elle est reportée à l’année prochaine
4 femmes d’Agou aimerait faire du jardinage. Un jardinier s’est proposé d’accompagner les femmes en jardinage et d’intervenir au niveau du diocèse pour trouver un terrain.

Cercle vertueux :

  • Soutenir la production locale de céréales et légumes
  • Soutenir la transformation en produits locaux de qualité
  • Soutenir la vente et la promotion de ces produits

Nous avons renouvelé notre contrat de partenariat avec le RADI (Recherche Action Développement Intégré) basée à Kpalimé, dans la région des plateaux pour une année. Georgette Agbéka, la coordinatrice du programme fait un remarquable travail de suivi et d’accompagnement individualisé pour les familles et de mise en lien avec les structures locales de soins

Bilan Financier

Présentation des comptes par Marie-Claude Fayolle, trésorière de l’association.

Les comptes sont approuvés à l’unanimité ( bilan comptable en annexe )

Perpectives 2018

En France

  • Renforcer l’assise de l’association en augmentant le nombre d’adhérents en France et en Suisse, fidéliser un public de donateurs par des versements mensuels.
  • Développer les parrainages
  • Développer notre capacité à recueillir des fonds propres en continuant à organiser ou à participer diverses manifestations.
  • Reconduite de notre participation à la vente de boissons aux Médiévales d’Andilly les 19,20et 21 mai 2018.
  • Soirée africaine le 9 juin 2018 avec la présence de Georgette Agbéka, dont le voyage sera financé par l’association.
  • Réaliser des demandes de financements : Mairie, Rotary Club, Kermesse

Francophone-Hollandaise et autres organismes entre France et en Suisse

Au Togo

  • Nous avons envisagé une prise en charge pour l’année 2018 de 50 enfants.
  • Développement du café nutritionnel et d’AGR ( construction d’un Kiosque vente)
  • Suivi du groupement de femmes qui fabrique les farines enrichies
  • Recherche de financement par le RADI.

Parrainage d’un enfant

Florence nous fait part de ses réflexions concernant le parrainage d’un enfant.

Les avantages mis en avance sont les liens entre le parrain et le filleul. Il s’agit d’une action plus concrète et plus engageante.

Les inconvénients remarqués sont les modalités qui ne sont pas évidentes à élaborer, le travail supplémentaire généré par l’échange des nouvelles de l’enfant parrainé et aussi un problème d’éthique.

De plus, Florence a émis plusieurs hypothèses à propos du parrainage qui peine à s’établir, telles que les modalités qui ne sont pas très claires, un tarif de 50 euros par mois jugé trop excessif ou encore le manque de publicité.

En outre, les modalités concernant le parrainage questionnent sur divers points tels que le tarif de l’enfant parrainé, l’engagement du donneur, le contrat à établir dès le départ, le mode de financement par internet ainsi que les nouvelles de l’enfant parrainé à rapporter au parrain.

Assemblée générale constitutive de l’association Action Togo’lait Suisse, extension de Action Togo’lait France

Pour finir ce compte rendu, voici une nouvelle très prometteuse pour l’association.

Il s’agit de l’assemblée générale constitutive de l’association Action Togo’lait Suisse, qui est en fait une extension de ATL France dont le siège se situe à Genève. Le comité est composé comme suit:

Présidente: Nancy Ruérat

Trésorière: Marie-Claude Fayolle

Secrétaire: Maya Rickli

Après la lecture des statuts de cette nouvelle association, l’ensemble des personnes présentes à cette assemblée constitutive et après délibération ont approuvé à l’unanimité les statuts de l’association Action Togo’lait Suisse, extension de Action Togo’lait France

Voir la page des statuts

Nancy Ruérat est démissionnaire du poste de secrétaire de ATL France et est élue à l’unanimité comme présidente de l’association Action Togo’lait Suisse, extension de Action Togo’lait France

Maya Rickli est élue à l’unanimité comme secrétaire de ATL France-Suisse.

Marie- France Fayolle est élue à l’unanimité comme trésorière de ATL France-Suisse.

Pour terminer, une discussion s’est poursuivie sur les différents points d’organisation pratique de l’association et a nécessité une nouvelle répartition des tâches:

Christophe Vadon est démissionnaire de son poste de président-adjoint ATL France et est élu à l’unanimité comme vérificateur des comptes de ATL France-Suisse.

Fabrice Rahbi, est accueilli à l’unanimité comme membre de l’association.

Florence Meyer occupera le poste de gestion des parrainages.

Thierry Leroy occupera le poste de responsable du site internet.

La présidente Françoise Buttard clos la séance de l’assemblée générale ATL France et l’assemblée constitutive ATL Suisse et lève la séance.

Genève, le 26.12.2017